Debout les damnés de la terre !

C’est dans les vieux slogans que l’on fait les meilleures révoltes. En cette rentrée 2011, il paraît plus que nécessaire de passer de l’indignation à la résistance, tant le discours des hommes politiques relayé par leurs amis les journalistes semble vouloir nous prendre essentiellement pour des cons.

Pour parer à cela il faut donc souligner les quelques motifs d’espoir. Le « Printemps arabe » qui change de saison, les « Indignés » qui continuent à se manifester dans le monde, en Espagne, en Grèce, et même maintenant en Israel où à Fukushima, les Marches des salopes qui se multiplient sur la planète, la création de Commotion projet d’un Internet hors de tout contrôle, les révélations de Wikileaks,  les opposants aux forages de gaz de schiste, tous ceux qui vont manifester le 21 octobre en France, etc., etc.. Tout cela finira bien par faire une multitude d’insatisfaits susceptibles de vouloir prendre leur destin en main.

De justes combats qui vont permettre de résister à la nouvelle logorrhée de « reportages » sur l’affaire DSK, à l’overdose des images en boucle du 11 septembre 2001, au plan d’austérité de Fillon pour les pauvres et à ses taxounettes pour riches, aux nouvelles reculades de Sarkozy, aux expulsions de Roms avec l’aide de la RATP, aux marchés financiers qui continuent à se goinfrer, aux primaires illusoires du PS, au délabrement programmé de l’école, aux journalistes espionnés par les services secrets, et à la nouvelle teinture de cheveux de Johnny Halliday.

Malgré tout, la bonne nouvelle de la rentrée c’est le changement par TF1 du générique de ses journaux télévisés « pour qu’ils soient moins anxiogènes ». C’est donc qu’il l’était. A quoi ça tient le moral d’un pays ?

Rendez-vous mercredi 14 septembre pour le n° 16.

François Forcadell
James Tanay et toute l’équipe de dessinateurs Berth, Cambon, Chimulus, Deligne, Faujour, Jiho, Lacombe, Lasserpe, Lécroart, Mric, Mutio, Pakman, Samson, Soulas, Soulcié, Camille Besse.

A nos lecteurs

Merci de votre fidélité. Durant tout l’été vous avez été très nombreux à suivre notre dessin du jour et nous espèrons que vous serez encore plus nombreux à venir chaque semaine lire votre webdomadaire préféré et à le faire connaître autour de vous. Bonne rentrée avec Urtikan.net

 

Publié dans Urtikan > N°15 - 6 septembre 2011