Merci Internet, merci Facebook, merci Twitter !

« Urtikan, c’est drôle, fin et intelligent !! Si il y a bien des gens qui méritent un petit coup de projecteur (et même si j’ai bien conscience qu’ ils n’attendent pas après moi, vu leur talent), ce sont bien tous ces dessinateurs humoristes qui mettent un peu de soleil dans une actualité, souvent maussade.  Je ne saurais trop te recommander d’aller faire un tour sur le site. » Miss Julie vous dit tout http://scoops.canalblog.com/tag/Urtikan.net

Ce message a été publié sur Internet, et on en a lu bien d’autres tout aussi enthousiastes sur Facebook, ou sur Twitter. Et si l’on en croit le nombre de visiteurs de notre site vous êtes très nombreux à relayer autour de vous sur les réseaux sociaux le plaisir que vous avez à nous lire. Merci à vous tous !

Continuons…

Ce capital sympathie devrait se transformer pour nous en abonnements qui permettront à Urtikan.net  d’exister durablement sur la Toile. Beaucoup d’entre vous l’ont déjà compris qui nous accordent leur confiance pour un an, mais vous devez être encore plus nombreux !

Urtikan.net, en tant que webdo satirique, est une première. La satire et l’humour sont rarement associés à des modèles économiques ou à des investissements financiers. Notre principal point d’appui est l’attachement et le soutien de nos lecteurs et de nos abonnés.

Cette semaine l’actualité nous offre un vrai festival avec des sujets aussi variés que DSK, Sarkozy (encore lui ? oui ! mais bon…), Ben Laden, la Lybie, Cannes, la malbouffe, la voiture, le travail en prison, etc. Un long-métrage co-produit par les dessinateurs de l’équipe, Berth, Cambon, Chimulus, Deligne, Faujour, Jiho, Lacombe, Lasserpe, Lécroart, Mric, Mutio, Pakman, Samson, Soulcié, Camille Besse.

Le dessinateur Voutch nous rejoint pour débuter un « Compte à rebours de la présidentielle » et, autre nouveauté, la chronique « In complot veritas » de Jocelyn Ramasseul et N.K.G.

Bonne lecture et rendez-vous mardi prochain… pour le n°4.

François Forcadell
James Tanay

 

Publié dans Urtikan > N°3 - 10 mai 2011